Interview : Portes d'entrée Euradif, du panneau monobloc à la porte complète

#Fabricants Publié le 26 juin 2017 à 17h31

La mutation passionnante du marché de la porte d’entrée a amené l’entreprise familiale Euradif à devenir, depuis 2016, fabricant d’ouvrants et de portes monobloc, nous confie son Président, Jean Gabriel Creton. « Nous avons appris à découvrir ce que le client souhaitait : du monobloc, du design, de la sécurité et du service ». Grâce à cette capacité d’écoute du marché, le fabricant historique de panneau de porte décoratif s’est diversifié en industriel d’ouvrants monobloc et renoue avec une croissance à deux chiffres en 2016 pour atteindre un CA de 20 M€.

L’Echo de la Baie :Vous avez apporté au marché une solution de porte d’entrée version monobloc, quelle est votre stratégie ?

Jean-Gabriel Creton : Tout d’abord, pour bien comprendre notre stratégie, il faut revenir quelques années en arrière. En 2011, lors du salon Batimat, nous avons vu une offre de portes monobloc aluminium qui a totalement bousculé le marché. Je pensais que chacun devait garder son métier, et Euradif n’a pas choisi à cette époque ce créneau de la porte monobloc. Depuis, ce...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l'intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m'abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80