Palettes Express,

évoluer dans la continuité

#Fabricants Publié le 24 avril 2018 à 14h23

Depuis novembre 2017, Augustin VINCENT a rejoint l’entreprise familiale Palettes Express, aux côtés de son père. Plus particulièrement en charge du développement du site de Loire-Atlantique, et en accompagnant à la stratégie des deux autres usines. Rencontre avec « la relève ».

L’Echo de la Baie : Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre votre père aux commandes de Palettes Express ?

Augustin VINCENT : Ayant collaboré six ans dans un cabinet de courtage en assurance, l’instauration d’une relation de confiance et l’écoute des besoins des clients se sont toujours situées au cœur de ma démarche. J’avais envie de mettre à profit mes compétences dans un univers industriel, pour répondre à la demande de nos clients souhaitant disposer de palettes sur-mesure. En rejoignant mon père à la direction de l’entreprise, je souhaite apporter de nouvelles méthodes de production, notamment grâce à la digitalisation. Objectif : réaliser notre métier avec la même minutie que si nous fabriquions nos palettes à la main, mais dans des volumes industriels, avec une réactivité maximale de 48 heures, et en rationalisant au...

Cet article est réservé aux abonnés

Pour lire l'intégralité du dossier, abonnez vous à notre formule découverte

Je m'abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ?


Vous aimerez aussi

Abonnez-vous

Profitez du magazine où et quand vous voulez. Abonnements papier et offres 100% numériques sur ordinateur, tablette et smartphone

Je m’abonne à partir de 60 €

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Contact

Tel. +33 (0)2 43 59 90 80