Publicité
Toute l'actu
13/07/2017

St-Denis-Pleyel : la gare du futur

kengokumaportrait

Architecture

Mis à l'honneur dans notre numéro de juin (n°117), Kengo Kuma, le célèbre architecte japonais, est reconnu pour son ambition de marier nature et architecture.

Il a d'ailleurs été choisi pour dessiner la prochaine gare de St-Denis-Pleyel prévue pour 2023, le plus gros chantier d'infrastructures d'Europe pour un budget de 25 milliards d'euros.

Le nouvel espace a été pensé comme une colline avec une partie en surface mais aussi différents niveaux souterrains (moins 27 mètres du rez-de-chaussée jusqu'au quai), éclairés par un puits de lumière naturelle. Le projet est conséquent puisque la nouvelle gare pourra accueillir plus de 250 000 passagers par jour avec ses 4 lignes de métro et la connexion - via un immeuble-pont de 280 mètres de long - avec le RER D et les nouvelles lignes du Grand Paris Express.

Aussi, lors des JO (de 2024 ou 2028 : réponse le 13 septembre prochain), cette gare sera le lieu de passage de tous les aficionados de sports olympiques qui se dérouleront à St Denis.

La nature est donc au rendez-vous dans cette « gare-colline » puisque des terrasses en pente douce seront arborées de verdures et côtoieront boiseries, restaurants, bars... tout pour que cet endroit devienne un espace d'échanges chaleureux.

Les premiers travaux de génie civil devraient démarrer début 2018.

 

 
kengokumaprojet
La future gare imaginée par Kengo Kuma
Publicité

Index pro

des fabricants

La base de données des professionnels du secteur de la baie

Accédez à l'index pro