Publicité
Toute l'actu
29/06/2017

Snep tendance croissance...

Snep tendance croissance...

Tendance

A l'aune de la fin du premier semestre 2017, Yann de Bénazé, Président du SNEP (Syndicat national de l'Extrusion Plastique Profilés et Compounds) et Président de la filiale française du Groupe Profine, ne peut dissimuler une certaine satisfaction. Même si la prudence reste de mise, la menuiserie profite de la reprise de la construction neuve pour afficher une légère croissance de 1 à 2%. Un contexte justifiant les nouvelles actions initiées par le SNEP, tant dans la valorisation de la profession de menuisier, que des qualités intrinsèques du matériau PVC.

Optimiste... mais pas euphorique

Depuis le début de l'année, la hausse des dépôts de permis de construire annonce une embellie pour la construction neuve. "Et, par ricochet, même si la pose des menuiseries intervient classiquement à la fin d'un chantier, soit 9 à 18 mois après le début des travaux, cette bonne nouvelle concerne aussi la profession", commente Yann de Bénazé, affichant un optimisme mesuré. Seule ombre au tableau : la rénovation. "Si le neuf connaît une reprise, la rénovation, en revanche, accuse actuellement une stagnation". Raison pour laquelle il convient de miser sur une croissance de la menuiserie d'un à deux pour cent en ce premier semestre 2017. "Avec les dernières élections, beaucoup de particuliers ont préféré attendre que d'éventuelles mesures en matière de rénovation soient adoptées. Les mois qui viennent vont donc être cruciaux pour affiner la mesure de la reprise de l'activité pour l'année". Un contexte qui justifie les actions entreprises par le SNEP, désireux de fédérer la profession autour d'une démarche qualitative affirmée et de renforcer son expertise auprès des professionnels et du grand public.

QualiPVC : la marque emblématique de qualité

Créée par la profession et le syndicat, QualiPVC est une nouvelle marque lancée en début d'année. Sa vocation ? Valider auprès de la profession et du grand public la démarche des menuisiers PVC dont l'expertise, la gamme de produits présentés et le sens du service ont été jugés de qualité et conformes au règlement d'usage de la marque. "Pour ce faire, les professionnels ont dû constituer des dossiers et accueillir des membres du Groupe SOCOTEC, venus auditer in situ la qualité des productions, des procédures de suivi, de traçabilité et de contrôle de la qualité mises en oeuvre en interne." Au sein du comité d'attribution de la marque, diverses expertises sont ainsi représentées, à savoir celles de SOCOTEC, évaluant le savoir-faire, les performances et la gestion du service des menuisiers, mais aussi celles des gammistes, validant la qualité et la diversité des produits proposés respectant leurs Avis Techniques. "Nous voulons faire de QualiPVC une marque répondant à la fois à des exigences strictes de qualité et de performances, tout en étant accessible pour des ateliers intermédiaires, orientés sur la vente directe aux particuliers. En effet, même si la marque s'adresse également aux plus grandes entreprises de menuiserie, la majorité des dossiers reçus à ce jour émane de ce type de structures." Au-delà de ces critères incontournables, le comité appréciera la qualité du traitement et des mesures correctives. "Candidater à l'attribution de cette marque participe d'un engagement très fort de la part des menuisiers. Non seulement parce que la constitution même de ce dossier est un vrai investissement, mais aussi parce qu'il nécessite une formation en interne des équipes, qui doivent être en mesure de systématiser leurs process d'intervention, d'établir des statistiques, de déployer des mesures correctives... autant d'actions auxquelles ne sont pas nécessairement habitu.es les structures candidates". Un vrai challenge donc, dont nous connaitrons en juin les premiers lauréats.

E+C- : la formule clé pour un avenir "Zéro énergie"

Autre ambition poursuivie par le SNEP et la profession : l'objectif "Zéro énergie", imposé par le Grenelle de l'Environnement pour 2020. "Cette ambition est toujours poursuivie par l'Europe et il importe de tout mettre en oeuvre pour que les performances des menuiseries de demain permettent d'atteindre le seuil d'.missions énergétiques des constructions compris entre 0 et 50 kWh. Pour matérialiser cette volonté, nous inscrivons une partie de nos travaux d'études pour la menuiserie à la démarche du Label E+C-. Nous avions déjà, par la création des Fiches de Données Environnementales et Sanitaires (FDES) fait un premier pas en matière de réduction du volet énergie et carbone. Aujourd'hui, nous avons le projet de faire appel au cabinet André Pouget, qui fait référence en matière environnementale, et franchissons ainsi une nouvelle étape. Avec ses méthodes de calcul, ce dernier valide l'analyse des cycles des produits, pour étudier le volume des émissions carbone. Une manière d'ajuster, grâce à des opérations de simulation, les performances et potentialités de chaque produit, pour, in fine, créer la meilleure fenêtre PVC standard, en mesure de satisfaire, dans trois ans, à l'objectif « Zéro énergie » qui va se rapprocher du concept de "maison passive". Un grand pas pour la menuiserie PVC... et pour la construction, dans son ensemble.

Une communication 2.0 nécessaire

A l'heure du tout numérique, le SNEP se devait de promouvoir son action en renforçant sa présence sur le Web. "Sans poursuivre d'objectifs commerciaux, il importe que notre action, en particulier pour la marque QualiPVC et le Label E+C-, soit relayée par une communication très fortement digitale. Nous voulons ainsi mettre à disposition, sur notre site, des outils informatifs à destination des prescripteurs, démarche que nous n'avons pas encore initiée. Pour le grand public, des actions de communication via les réseaux sociaux, où nous mettrons en exergue, non seulement nos actions, mais aussi les avantages spécifiques du PVC, en matière de couleurs, de choix techniques, de finitions... semblent incontournables. Notre objectif ? Mettre à disposition des informations neutres et objectives sur le PVC, ses techniques, ses potentialités... en les déconnectant des marques distributrices". Le vrai rôle d'un syndicat proactif au service de ses professionnels adhérents.

 

 
Publicité

Index pro

des fabricants

La base de données des professionnels du secteur de la baie

Accédez à l'index pro