Publicité
Toute l'actu
24/04/2017

Nouvelles exigences de performances pour 2018

les nouvelles exigences de performances pour 2018

Arrêté ministériel

Le nouvel arrêté du 22 mars 2017 concernant les caractéristiques thermiques et la performance énergétique des bâtiments existants s'appliquera le 1er janvier 2018. Voici un résumé sur celles qui impactent directement les menuisiers et storistes. Extraits. (sources FFB et Journal Officiel)

◗ Les fenêtres de surface inférieure à 0,5 mètres carrés doivent être munies d'un vitrage dont le coefficient Ug est inférieur à 1.5 W/ m2. K).

◗ Lorsque la fenêtre, la porte-fenêtre ou la façade-rideau est munie, d'une fermeture, cette exigence peut être satisfaite en prenant en compte la résistance thermique additionnelle de la fermeture.

◗ Si des fermetures sont installées (volet roulant, etc.) les seuils indiqués ci-dessus resteront les mêmes, permettant ainsi à la menuiserie d'être légèrement moins performante. Néanmoins, le coefficient de transmission thermique des coffres de volets roulants sera Uc · 2.5 W/(m2.K),

◗ Exigences sur le facteur solaire (Sw · 0,15) en cas de remplacement de protection solaire ou fermeture.

◗ Exigence sur le facteur solaire (Sw · 0,35) pour l'installation ou remplacement de fenêtres, portes-fenêtres ou façades rideaux pour les bâtiments non résidentiels.

◗ Les fenêtres de toit installées ou remplacées doivent en outre satisfaire, par l'utilisation d'un vitrage de contrôle solaire ou d'une protection mobile ou par l'association des deux solutions, à un facteur solaire de la paroi complète Sw ou Sws inférieur ou égal à 0,15. Les protections solaires mobiles extérieures sont réputées satisfaire à cette exigence.

 

 

Tableau Arrete ministeriel

Publicité

Index pro

des fabricants

La base de données des professionnels du secteur de la baie

Accédez à l'index pro