Publicité
Toute l'actu
19/12/2016

Energie Carbone

Energie Carbone
Fenêtre Futura® de Bieber certifiée passive.

Label

Le label «E+C-» pour «Bâtiments à Energie Positive & Réduction Carbone» a été officiellement lancé en novembre, avec l'installation de son comité de pilotage par la ministre du logement et de l'habitat durable Emmanuelle Cosse, en amont d'un colloque organisé par le Conseil supérieur de la construction et de l'efficacité énergétique (CSCEE) et, la signature d'une convention signée par plusieurs acteurs économiques et des associations. Ce label vise à permettre l'expérimentation pour la construction de bâtiments exemplaires en anticipation de la future réglementation environnementale. La dite réglementation, annoncée par la loi de transition énergétique pour la croissance verte, prévoit à l'horizon 2018, la mise en place d'un standard environnemental unique au monde, pour les bâtiments neufs alliant performances énergétiques et impact environnemental, en agissant sur la limitation les émissions de gaz à effet de serre.

Le comité de pilotage partenarial rassemble les représentants de la filière et est co-présidé par le président du Conseil supérieur de la construction et de l'efficacité énergétique, Christian Baffy, et l'Etat. «Cette instance regroupe professionnels du bâtiment, producteurs d'énergie renouvelables, associations de label et certificateurs, afin d'évaluer l'adéquation entre les ambitions, les coûts et la maîtrise technique des premières réalisations qui lui seront soumises» est-il précisé par les ministères du Logement et de l'Environnement.

«Construire avec vous les expérimentations, s'interroger et évaluer collectivement, permettra de mieux juger où est le bon cadre, de mieux communiquer, pour répondre ensemble aux besoins de logements abordables», Emmanuelle Cosse, ministre du logement et de l'habitat durable.

A l'occasion de la réunion de ce premier comité de pilotage et du colloque qui l'a suivi, la ministre Emmanuelle Cosse a précisé après avoir été questionnée sur le sujet : «Nous ne toucherons pas à la RT2012, elle s'appliquera normalement jusqu'à la mise en place de la prochaine réglementation que nous commençons à co-construire». D'autres inquiétudes ont également été soulevées par les professionnels, notamment sur la mise en place et le coût de cette nouvelle réglementation pour 2020.

 

 

 



Publicité

Index pro

des fabricants

La base de données des professionnels du secteur de la baie

Accédez à l'index pro