Publicité
Toute l'actu
25/08/2015

COMMERCIALISATION DES LOGEMENTS NEUFS - RÉSULTATS AU DEUXIÈME TRIMESTRE 2015

LOGEMENTS NEUFS
Satin Moon® de Profils Systèmes. ©BF Architecture/Photo Richard Sprang

CONJONCTURE

Au deuxième trimestre 2015, 26 500 logements neufs ont été réservés, soit 21,8 % de plus qu'au deuxième trimestre 2014. Cette augmentation est davantage marquée dans le collectif (+ 23,4 %) que dans l'individuel (+ 6,0 %). Dans le même temps, les mises en vente ont été restreintes à 24 600 unités (- 3,9 %). Ainsi, l'encours des logements proposés à la vente en fin de trimestre a été réduit à 97 500 logements, en baisse de 8,8 % par rapport au deuxième trimestre 2014.


La reprise des ventes se poursuit

Au deuxième trimestre 2015, le nombre de réservations à la vente atteint 26 500 unités, en hausse de 21,8 % par rapport au deuxième trimestre 2014. Les annulations de réservations se maintiennent autour de 2 000 unités, représentant 7,5 % des réservations.
Le nombre de logements mis en vente est en légère baisse par rapport au deuxième trimestre 2014 (- 3,9%). Mais avec 24 600 unités, il s'inscrit dans une tendance de légère reprise par rapport aux trois trimestres précédents.
Au final, l'encours de logements proposés à la vente continue de se résorber (- 8,8 %). Il représente 97 500 logements.



 

 

La commercialisation des logements neufs

 
COMMERCIALISATION DES LOGEMENTS NEUFS - RÉSULTATS AU DEUXIÈME TRIMESTRE 2015 1
COMMERCIALISATION DES LOGEMENTS NEUFS - RÉSULTATS AU DEUXIÈME TRIMESTRE 2015 2


Appartements : forte hausse des réservations

Au deuxième trimestre 2015, les réservations d'appartements s'élèvent à 24 500 unités, plus haut niveau observé depuis fin 2011. Elles augmentent de 23,4 % par rapport au deuxième trimestre 2014. Cette forte hausse des réservations est particulièrement marquée pour les studios (+ 36,8 %), cible privilégiée des investisseurs.
Parallèlement, les mises en vente diminuent de 2,7 % par rapport au deuxième trimestre 2014 et représentent 22 600 logements. Ce recul des mises en ventes s'observe principalement pour les grandes surfaces (- 4,5 % pour les trois pièces, - 5 ,4 % pour les quatre pièces ou plus).
Au final, l'encours des appartements proposés à la vente diminue de 8,3 % et s'établit à 88 300 logements.
Dans le même temps, les prix de vente sont en légère augmentation (+ 1,1 %) : ce trimestre, un appartement est vendu en moyenne 3 900 euros le mètre carré.



 

 

La commercialisation des appartements

 
COMMERCIALISATION DES LOGEMENTS NEUFS - RÉSULTATS AU DEUXIÈME TRIMESTRE 2015 3


Maisons individuelles : repli de l'encours

Les réservations de maisons individuelles sont en hausse de 6,0 % par rapport au deuxième trimestre 2014, pour atteindre 2 000 unités. Cependant, le rebond des réservations observé dans l'individuel reste bien moindre que celui dans le collectif : le niveau des ventes de maisons individuelles reste inférieur à ceux observés en 2012 ou 2013.
Les mises en vente poursuivent quant à elles leur recul (- 15,9 % par rapport au deuxième trimestre 2014). Elles s'élèvent à 1 900 logements ce trimestre. Les grandes maisons (plus de quatre pièces) sont les plus touchées.
Au final, l'encours baisse de 13,2 % par rapport au deuxième trimestre 2014 et continue ainsi de se résorber. Il s'établit à 9 200 logements en fin de trimestre.
Le prix de vente moyen des maisons neuves reste stable par rapport au deuxième trimestre 2015.


 

 

La commercialisation des maisons individuelles

 
COMMERCIALISATION DES LOGEMENTS NEUFS - RÉSULTATS AU DEUXIÈME TRIMESTRE 2015 4


Résultats régionaux

Au deuxième trimestre 2015, seule la région Champagne-Ardenne voit à la fois ses mises en vente et ses réservations diminuer par rapport au deuxième trimestre 2014. Les réservations augmentent pour toutes les autres régions métropolitaines, notamment en Bourgogne, Franche-Comté et Pays-de-la-Loire. Parmi elles, dix régions connaissent à la fois une hausse des mises en vente et des réservations, dont les régions Centre-Val de Loire, Midi-Pyrénées et Provence- Alpes-Côte d'Azur.
L'encours de logements neufs proposés à la vente, est supérieur à celui observé un an plus tôt pour trois régions. La progression de l'encours la plus forte est située en Champagne-Ardenne (+ 11%).
Le prix de vente moyen au mètre carré des appartements augmente par rapport à son niveau du deuxième trimestre 2014 dans treize des régions de France métropolitaine. Il stagne pour six régions. Trois régions connaissent une baisse des prix, notamment Poitou-Charentes. Au total, le prix moyen des réservations est en légère hausse dans l'hexagone (+ 1,1 %).

 
Publicité

Index pro

des fabricants

La base de données des professionnels du secteur de la baie

Accédez à l'index pro