Publicité
Toute l'actu
9/07/2015

LE GROUPE ATRYA FAIT L'ACQUISITION DE LA MENUISERIE THAREAUT

LE GROUPE ATRYA FAIT L'ACQUISITION DE LA MENUISERIE THAREAUT

CROISSANCE EXTERNE

Créé en 1980 par Johannes Tryba le groupe Atrya fabrique chaque jour 3.500 fenêtres, portes, volets, portes de garage et vérandas sur ses 21 sites de production en Europe. Atrya emploie 1.800 salariés, dont près de 700 travaillent sur les sites historiques alsaciens. Sur le marché de la menuiserie industrielle, le groupe Atrya est le numéro un français en terme de volume et occupe la seconde position en chiffre d'affaires. En Europe, il fait partie du Top 5.

Toujours en quête d'optimiser ses activités, Atrya vient d'intégrer une nouvelle entité à son groupe en rachetant la société angevine Thareaut, située à Saint-Laurent-du-Mottay (49), spécialisée dans la fabrication d'ouvertures en bois à l'ancienne.

"Thareaut démontre un vrai savoir-faire dans la conception et la réalisation de menuiseries bois traditionnelles, comme celles à gueule de loup. C'est une compétence que nous n'avions pas jusque-là en interne", indique Michel Dol, Directeur Général de Tryba. En effet, avant cette opération, seule l'usine basée en Allemagne, Tryba Bernsdorfer, fabriquait des menuiseries en bois, avec des modèles plus contemporains.


Créée en 1749 par Louis Thareaut, l'entreprise est restée durant huit générations dans le giron familial. Elle connait un fort développement depuis une quinzaine d'années. L'arrivée de René Robert à sa tête a permis de totalement moderniser l'outil de production tout en préservant l'état d'esprit de ses prédécesseurs, profondément attachés au travail manuel et à l'humain. Les 40 salariés de la société, très qualifiés, sont parfaitement formés aux spécificités de la menuiserie bois. Ils œuvrent dans un atelier de production de 3000 m2, complété par un bureau d'étude qui apporte une réelle valeur ajoutée.

En 2014, Thareaut a enregistré un chiffre d'affaires de 4,6 millions d'euros.


"Il n'existe quasiment plus de menuiseries bois de ce type en France, capables de délivrer des produits compatibles avec les exigences des monuments historiques ou des bâtiments classés. D'ailleurs, preuve que leur expertise est très recherchée, Thareaut travaille uniquement pour des projets complexes. La société est par exemple intervenue pour remplacer des fenêtres au Sénat, à l'ENA, à la préfecture de Vannes ou encore pour des immeubles haussmanniens" précise Michel Dol.


La menuiserie Thareaut se distingue également par son activité de restauration de ferrures et serrureries. Dans l'atelier de restauration, les menuisiers déposent, restaurent et reposent sur des menuiseries neuves, d'anciennes serrureries, crémones, espagnolettes, grilles de porte ou autres ferrures existantes. Ils créent ainsi des produits uniques pour des clients exigeants, en quête d'authenticité ou d'originalité. Dans la même veine, Thareaut propose aussi des vitrages soufflés ou étirés, type colonial ou "noble".


Cette acquisition procure à Atrya, et plus particulièrement à Tryba, de nouvelles perspectives de croissance sur des marchés à forts potentiels, représentés par les centres villes des grandes agglomérations françaises et leurs architectures anciennes et historiques.


Plus généralement, le groupe Atrya table sur un deuxième semestre très positif. "Le marché a bien redémarré, le nouveau crédit d'impôt allié aux effets du Grenelle augurent d'une tendance positive pour le deuxième semestre 2015. Nous sommes en tout cas beaucoup plus optimistes qu'il y a un an à la même période et cette opération de croissance externe prouve de la bonne santé financière de notre Groupe" conclut Michel Dol.

 
Publicité

Index pro

des fabricants

La base de données des professionnels du secteur de la baie

Accédez à l'index pro