Publicité
Toute l'actu
20/04/2015

LA PROTECTION SOLAIRE RECHERCHE DE NOUVELLES PERSPECTIVES

LA PROTECTION SOLAIRE RECHERCHE DE NOUVELLES PERSPECTIVES
Squaro de Winsol repose sur un système unique de carré porteur qui augmente la rigidité et la stabilité.

Dossier Spécial

Brise-soleil, panneaux occultants, volets coulissants, stores extérieurs, stores intérieurs... Dans son Dossier Spécial Protection Solaire 2015, notre journaliste vous présente les nouveautés produits, et vous livre les propos des fabricants sur leur vision du marché.

Extrait du dossier spécial Protection Solaire 2015 réalisé par Stéphanie Lacaze-Haertelmeyer :


Pour se différencier dans un contexte hyper concurrencé où la réglementation n'a pas suffi à faire exploser ce marché, les industriels arrosent leurs produits de nouvelles fonctionnalités. Mais des solutions hybrides émergent également, quand la recherche de valeur ajoutée à tous prix veut contrer le seul argument économique.

Tous s'accordent à le dire. Sans surprise, « le marché de manière générale est très tendu, avec une situation économique peu favorable. Mais le créneau de la protection solaire se maintient et s'agrandit grâce à sa prise en compte dans la réglementation », dévoile Stéphane Le Tallec, directeur commercial France chez Renson. Même constat chez Schüco où Cédric Puyou, chef de marché Façade précise, « en 2014, le secteur de la protection solaire a été plus ou moins stagnant avec des faibles oscillations aussi bien positives que négatives. On avait imaginé que la RT 2012 allait booster ce créneau, mais l'explosion n'a pas eu lieu ». Difficile d'en donner les raisons dans un contexte houleux. Mais le responsable de chez Schüco tente un décryptage : « face aux problématiques de coûts et à la pression sur les prix, certains n'hésitent plus à extruder les profils ailleurs ». Autre raison possible : « les intervenants se sont multipliés sur ce marché ainsi que les solutions. À l'image du brise-soleil qui trouve son marché naturel sur les bâtiments tertiaires, les architectes ont aussi la possibilité d'utiliser de nombreuses autres possibilités pour gérer les apports solaires. Ce traitement est fonction du bâtiment et des souhaits de l'architecte par rapport à ce bâtiment », abonde Bertrand Lafaye, responsable marketing et communication chez Kawneer. En outre, la protection solaire entrant dans le bilan énergétique gloabal du bâtiment pour se mettre en conformité avec la réglementation, « cela signifie que d'autres leviers peuvent être actionnés, continue Cédric Puyou. De plus, il faut compter avec les industriels du verre qui apportent des solutions toujours plus performantes d'un point de vue thermique et du contrôle solaire ». Reste que la protection solaire, aux solutions certes multiples et diverses qui diluent le chiffre d'affaires, doit répondre à ces larges ouvertures au sud pour favoriser les apports solaires gratuits en hiver, comme la RT 2012 l'inscrit. « La protection solaire intérieure ou extérieure joue un rôle déterminant dans l'équipement des bâtiments tertiaires et résidentiels. La fonctionnalité, l'esthétique et le prix représentent des critères de choix incontournables. Elle doit également remplir certaines exigences telles que le confort thermique, la protection visuelle, la simplicité d'utilisation et les capacités de régulation de la lumière », souligne Martine Benoit-George, responsable marketing chez Ates/MHZ. Pour Thilo Weiermann, Président directeur général de la société Weinor, qui regrette le peu d'investissement dans l'innovation pour le marché des stores bannes, souligne pour la protection solaire, « un grand mouvement avec les lames orientables qui peut sauver le marché ».

 
Protection solaire
Avec Panovista, Renson créée le store d'angles et répond à la tendance en menuiserie.
Publicité

Index pro

des fabricants

La base de données des professionnels du secteur de la baie

Accédez à l'index pro