Publicité
Toute l'actu
5/02/2015

FENÊTRES 2015, COMMENT S'IMPOSER SUR UN MARCHÉ COMPLIQUÉ

FENÊTRES 2015, COMMENT S'IMPOSER SUR UN MARCHÉ COMPLIQUÉ
Coulissant Kawneer

Dossier Spécial

Dans son Dossier Spécial Fenêtres 2015, notre journaliste vous détaille les chiffres des ventes de fenêtres en 2014, et vous présente les options stratégiques d'un certain nombre d'acteurs de la fenêtre sur le registre des nouveaux produits, de la fenêtre intelligente et du recyclage.

Extrait du dossier spécial Fenêtres 2015 réalisé par Sophie Dumoulin.


Si « l'espoir fait vivre », la chute de la construction neuve et l'encore faible impact des 30 % de crédit d'impôt (CITE) sur l'activité rénovation sont de mauvais indicateurs pour l'activité 2015. L'étude TBC parue en janvier a été réalisée auprès de 250 professionnels de la fenêtre interrogés par téléphone sur les ventes et poses réalisées durant les 12 mois précédents et les enjeux de la filière. Elle évalue un marché « tout juste au dessus de la barre des 9 millions de fenêtres installées en France cette année (9 071 000 contre 9 730 000 en 2012), en baisse de 5,2 % par rapport à 2013 : « C'est le volume de ventes annuel le plus bas depuis 10 ans ». Annabelle Vounatsos, responsable Marketing & Conseil chez TBC, précise quelques points de cette étude. Après un recul de 14 % en 12 mois, la construction neuve représente à peine plus du tiers du marché. Côté répartition par matériaux, l'aluminium consolide ses positions, seul à ne pas être impacté, à plus d'un quart du marché en termes de ventes. Les autres matériaux -bois, PVC et mixte- reculent proportionnellement, puisque le marché global a chuté : « Si l'on considère la répartition du marché en valeur, l'alu joue presque à part égale avec le PVC cette année. Ce dernier, toujours 1er débouché néanmoins, accuse cette année un nouveau repli, tout comme le bois et les fenêtres mixtes alu/bois. La progression de la couleur se confirme : monocoloration à 18 % et bicoloration à 4,5 % : en alu et PVC, 26 % des fenêtres vendues en 2014 ne sont pas blanches, contre 22 % en 2012. Logiquement, les professionnels interrogés s'avouent plus optimistes pour le marché des menuiseries alu en 2015 : 38 % misent sur la progression de leurs ventes, contre 24 % sur celle du PVC. 45 % des interrogés tablent sur la stabilité des ventes de PVC en 2015, contre 32 % pour l'alu. Sur le registre de la performance, en 2014, plus de 44,7 % des ventes concernaient des produits à Uw > 1.4, contre 22 % en 2012. Les produits les moins performants (Uw>2) ont maintenant disparu du marché (< 1 % des ventes) et les produits les plus performants (Uw<0,8) représentent 0.8 % du marché. À noter aussi dans cette étude, la hausse des importations : fabrication par industriels français 78 %, par menuisiers fabricants artisans 10 %, et 12 % par les industriels étrangers, contre 10  en 2012 et 8 en 2008.

 
LE MARCHÉ DES FENÊTRES EN FRANCE
LE MARCHÉ DES FENÊTRES EN FRANCE 2
LE MARCHÉ DES FENÊTRES EN FRANCE 3
Publicité

Index pro

des fabricants

La base de données des professionnels du secteur de la baie

Accédez à l'index pro